Société de Borda, 27 rue Cazade, 40100 DAX.  05 58 90 85 99 Courriel : Soc.Borda@wanadoo.fr. 

Frais de port et de conditionnement



1 ouvrage                    5 €


2 à 4 ouvrages             7 €


5 ouvrages et plus       10 €

Bon de commande (téléchargement)

COMMANDES, CATALOGUE

Abbaye de Saint-Sever : nouvelles approches documentaires  (988-1359)

Collectif (2009)

345 p., 15 x 23 cm, 30 €

ISBN  978-2-9501584-4-7 Société de Borda /CEHAG, imp. Lavauzelle


L’ouvrage regroupe les communications présentées lors des Journées d’études des 13-14 septembre 2008 à Saint-Sever (Cap de Gascogne).



Ouvrages édités

Tempêtes sur la forêt landaise - histoires, mémoires

Collectif (2011)

248 p., 16 x 23 cm, 20 €

ISBN  978-2-84623-108-7 Société de Borda / PNRLG, Imp. L’Atelier des Brisants  


L’ouvrage regroupe une vingtaine de communications présentées lors des colloques de Rion-des-Landes et Sabres organisées par la Société de Borda et l’Écomusée de Marquèze, un an  après le passage de Klaus.



Tables générales du Bulletin de la société de Borda  (1876-2001)

M. Jogan (sous la dir. de), 2004

404 p., 16 x 24 cm, 10 €

ISSN  0337-0267 -  Société de Borda - Dax-Imprimerie (Dax)


Ces tables regroupent les références des bulletins des années (1876-2001), par  noms d’auteurs, thèmes, noms de personnes et de lieux.




Tables générales du Bulletin de la société de Borda (2002-2011)

M. Jogan (sous la dir. de), 2012

116 p., 16 x 24 cm, 10 €

ISSN  0337-0267 Société de Borda Imp. Barrouillet (Narrosse)


Tables regroupant les références des bulletins des années 2002-2011, par noms d’auteurs, thèmes, noms de personnes et de lieux.

Dax, il y a 100 ans en cartes postales anciennes

C. Belser  (2009)                                                                Épuisé à la Société de Borda

140 p., 29 x 26 cm,  29 €

ISBN  978-2-916757-41-4 Éditions patrimoines et médias  


Réalisé à partir de 270 cartes postales en provenance du fonds iconographique de la Société de Borda, l’ouvrage constitue un condensé de l’histoire de Dax, il y a 100 ans.

cid_c3d29ae6a1854c819d0886764f2d92dfjoggano6i480oj Les bulletins de la Société de Borda

La Société de Borda diffuse depuis 1876 ses travaux par un bulletin trimestriel.


Bulletin trimestriel de 1957 à 1999 : 6 €

Bulletin trimestriel de 2000 à 2016 : 10 €

Tirés à part de 1960 à nos jours : 3 €


Avant toute commande, prendre contact avec le secrétariat de la Société, pour connaître la disponibilité des bulletins, tirés à part ou ouvrages.


Complétez votre collection de bulletins à des prix préférentiels !


de 1957 à 1999 :

1 - 10 numéros pour 40 € au lieu de 60 €

2 - un an (4 numéros) pour 16 € au lieu de 24 €



 



Mélanges Peyresblanques

J. Peyresblanques (2009)

300 p.,  15 x 24 cm, 20 €  

Société de Borda ; Imp. ICN (Orthez)


Touchant des domaines divers, le volume décline le patrimoine landais et gascon   à travers le regard  passionné de l’auteur.





L’abbé Pierre-Joseph Granereau, militant méconnu de la cause paysanne

Patrick Guès, Marie-Claude Bernard, Gilles Granereau

76 p., 15,8 x 24 cm, 10 €

ISBN  978-2-9534276-3-9 Société de Borda


Cette édition collective vous fera découvrir l’origine d’une mutation sociale du monde paysan, voulue par un abbé démocrate qui a su interpeller la classe politique, la hiérarchie catholique, et le monde de l’éducation.



Max Moras. Allez Max ! Allez Dax

Alexis Arras

350 p., 15,8 x 24 cm, 20 €

ISBN  978-2-36666-035-7 Société de Borda /Éditions Gascogne



Max Moras incarne une droite modérée qui se situe dans le double héritage patrimonial de son père et, en politique, de Milliès-Lacroix - ce que démontre bien son action municipale dans le tourisme thermal, grande continuité dacquoise. Seulement voilà : il y a aussi sa foi dans l’interventionnisme des pouvoirs publics et son attachement à une conception territoriale qui relie échelle locale et échelle nationale, ce dont témoigne la construction très élaborée de son réseau politique.

C’est ce compromis entre le marché (fils de négociant) et la hiérarchie (les pouvoirs publics) qui, fondent ce gaullisme de province que l’on a du mal à définir.

Paysages landais d’autrefois…  Essai de reconstitution des paysages du camp du Poteau au temps des bergers

G. Granereau (2011)

52 p.,  19 x 27 cm,  14 €

Société de Borda, Imp. ICN (Orthez)


La présence d’un important terrain militaire en plein milieu des landes a permis d’une certaine façon de conserver des témoignages du passés, mai aussi des milieux naturels extrêmement diversifiés. Ce paradoxe a amené Gilles Granereau à esquisser une reconstitution de ce qu’aurait pu être jusqu’au XIXe siècle cette lande vivante, exemple de l’agro-pastoralisme aujourd’hui oublié.




Une histoire de la course landaise en Gascogne

Centenaire des arènes de Gabarret (1914-2014)


Sous la direction de Grégory Champeaud

157 p., 15,8 x 24 cm, 15 €

ISBN  978-2-9534276-1-5 Société de Borda


Cette édition collective vous fera découvrir l’histoire des arènes de Gabarret et de la course landaise.

Voyage(s) et tourisme(s) en Aquitaine


Actes du LXVe congrès de la Fédération Historique du Sud-Ouest

374 p., 15,8 x 24 cm, 25 €

ISBN  978-2-9534276-4-6 Société de Borda /Fédération Historique du Sud-Ouest


Le congrès de la Fédération Historique du Sud-Ouest, qui en cette année 2012 pose ses valises à Hossegor et Dax, est consacré à un thème d’une indéniable richesse : Voyage(s) et tourisme(s) en Aquitaine.

Les arènes de Dax ont cent ans (1913-2013)


Sous la direction d’Hubert Delpont

112 p., 15,8 x 24 cm, 12 €

ISBN  978-2-9534276-5-3 Société de Borda


Au printemps 2013, les arènes de Dax ont célébré leur centenaire. À cette occasion, la Société de Borda tint une Journée d’études sur ce bâtiment inséparable du paysage dacquois, dont les communications, rassemblés dans un recueil, vous sont proposées.

L’Aquitaine historique et Monumentale

Par MM. Dufourcet, Taillebois et Camiade

464 p., 15,8 x 24 cm, 28 €

ISBN  978-2-36674-008-0 Éditions Louis Rabier / Société de Borda


La Société de Borda conserve dans sa bibliothèque patrimoniale des ouvrages rares que le lecteur ou le bibliophile a la plus grande difficulté à se procurer aujourd’hui. Elle a donc décidé en collaboration avec les Éditions Louis Rabier de lancer une collection dédiée à la réédition de livres anciens de référence sur les Landes. Pour l’inaugurer, nous vous proposons le premier tome d’une trilogie intitulée « L’Aquitaine Historique et Monumentale » publié par la Société de Borda en 1890, rédigé par trois de ses fondateurs Eugène Dufourcet, Georges de Camiade et Émile Taillebois. Il rassemble des articles divers et trois séries de communications s’articulant autour des thèmes suivants : Dax, les bastides, la course landaise.

Le camp de prisonniers allemands de Gaujacq (1915-1918)

Par Josyane Schemmel et Vincent Guichenuy

110 p., 15,8 x 24 cm, 15 €

ISBN 978-2-953427-677


Ouvert en avril-mai 1915 dans un petit village de Chalosse, le camp de prisonniers de Gaujacq abrita jusqu’à la fin de la Grande Guerre plusieurs centaines de soldats allemands. Le camp prend place dans une carrière de pierre alors que beaucoup d’hommes ont quitté le département pour rejoindre le front. Faisant le chemin inverse de celui des appelés français, les prisonniers, qui passent successivement dans plusieurs dépôts, vont travailler, à Gaujacq, là où les bras manquent : dans la carrière, mais aussi dans les forêts, les exploitations agricoles ou les travaux publics. Dans ces circonstances difficiles, la population va être témoin de la présence de ces «ouvriers de guerre» dans la vallée des Luys entre Gaujacq et Castel-Sarrazin.

En 2015, à l’occasion du centenaire de l’ouverture du camp, de nombreuses photos et des témoignages de l’époque, font resurgir le souvenir de cet épisode insolite de l’histoire de ce conflit mondial en Chalosse.


La porcelaine de Pontenx à la fin du XVIIIe siècle

Par Xavier Petitcol et François Lalanne

80 p., 15,8 x 24 cm, 15 €

ISBN 978-2-953427-684


Produire de la vraie porcelaine avec du kaolin sous Louis XV dans les Landes de Gascogne que l’on a souvent présentées comme une terre déshéritée où la civilisation avait peu pénétré, voilà qui est paradoxal ! Tous les grands personnages du royaume sont alors entichés de porcelaine et veulent monter leur manufacture malgré les réticences de la Couronne qui veut protéger celle du roi à Sèvres. Dans la chronologie de ces créations de fabriques de porcelaine, celle qu’un aristocrate bordelais installe sur ses terres de Pontenx, en pays de Born, se classe parmi les toutes premières.

Histoire de Dax. Les temps modernes (XVI-XVIIIe siècle)

Par Christian Desplat

139 p., 15 x 21 cm, 18 €

ISBN 978-2366-740318


Christian Desplat dresse ici un portrait précis et dense de ce que fut Dax du XVIe siècle à la veille de la Révolution.

Le citadelle catholique, cité épiscopale triomphante doit faire face au temps des séditions, affirmant son loyalisme à la monarchie. Elle est alors une véritable métropole landaise aux fonctions administratives multiples, considérée encore à la fin du XVIIe siècle comme « une des clefs du royaume de France ».

Ville close qui tente de repousser ses murs, elle s’organise autour de la « Fontaine chaude » berceau du thermalisme, et de son port marché des pays landais de l’Adour. Ville dans le « siècle des Lumières », elle génère aussi en son sein d’illustres personnalités telles Jean-Charles de Borda, l’un des « pères » du système métrique.

Petits braconnages et chasses oubliées des Landes

Par Jean-Paul et Vincent G. Lagardère

115 p., 20 x 25 cm, 20 €

ISBN 979-1095-093015


Petites chasses et rapport à la nature du peuple des campagnes, ce livre, illustré d’une bonne centaine de photographies et de dessins originaux, vous propose de découvrir les trucs et astuces de certaines chasses landaises, d’en retracer l’origine et d’en comprendre la richesse culturelle.

Il est aussi un vibrant hommage à l’inventivité et à l’intelligence de tous ces Landais qui ont su, avec des moyens souvent bien dérisoires, rendre plus performants certains modes de capture et concevoir des appeaux à la sonorité si juste. Capturer, pour se procurer une nourriture d’appoint, grandement nécessaire à eux-mêmes et à leurs familles, était leur préoccupation première afin d’améliorer de dures conditions de vie.

Il est enfin une sorte de pèlerinage dans le temps retraçant les étapes successives qui ont abouti, de modifications en améliorations, aux pièges jugés « parfaits » que les générations passées nous ont transmis. Il tente aussi de sauver de l’oubli ce patrimoine de nos aïeux qui fit, pour partie, notre culture et notre différence.

Au temps des Sabringots

Par Alain Hazera

158 p., 15 x 21 cm, 15 €

ISBN 979-1095-093022


Mon village d’enfance, Sabres.

Cette évocation, ni autobiographique, ni document sociologique, je l’ai voulue comme une célébration, celle d’un monde qui sert de cadre paradisiaque à l’enfance du narrateur et dont ils pressent l’imminent évanouissement.

Je voudrais que l’on tourne ces chapitres comme on feuillette un album-photos : le héros c’est le village, personnage collectif, avec ses figures, ses événements, tout un microcosme découvert, conservé, déformé par l’imaginaire enfantin, c’est tout le « praube mounde denoste », si lointain, si proche encore.

Souvenirs sans rancune. Mémoires d’un prisonnier de guerre allemand

Par Horst Fusshöller

232 p., 15 x 21 cm, 18 €

ISBN 978-2-953427-691

Comme des milliers d’autres jeunes Allemands de son âge, à 18 ans, Horst Fusshöller va se retrouver soldat.

Comme des millier d’autres il n’aura pas d’autres choix que de faire comme les autres, acteur passif emporté dans le tourbillon des événements de la fin de la Deuxième guerre mondiale.

Fait prisonnier, il n’a pas d’autre choix que de devenir « démineur ». L’espérance de vie est courte mais au moins, on ne meurt pas de faim.

Horst va rester en France jusqu’en 1947. Il nous livre ses souvenirs et ses sentiments d’une époque où chaque soldat allemand devait porter sa part d’une faute collective et où les esprits n’étaient pas encore prêts à essayer de comprendre et encore moins à pardonner.

Tous n’étaient pas des salauds. C’est ce que Horst a voulu montrer d’abord à sa famille, ensuite à ses amis.

Et vous, vous n’avez pas envie de savoir ?

L’Aquitaine historique et Monumentale Tome 2

Par MM. Dufourcet, Taillebois et Camiade

290 p., 15,8 x 24 cm, 28 €

ISBN  978-2-36674-045-5 Éditions Louis Rabier / Société de Borda


La Société de Borda conserve dans sa bibliothèque patrimoniale des ouvrages rares que le lecteur ou le bibliophile a la plus grande difficulté à se procurer aujourd’hui. Elle a donc décidé en collaboration avec les Éditions Louis Rabier de lancer une collection dédiée à la réédition de livres anciens de référence sur les Landes.

Nous la complétons ici avec le second tome d’une trilogie intitulée « L’Aquitaine Historique et Monumentale ». Publié par la Société de Borda en 1893, il réunit des articles essentiellement rédigés par deux des fondateurs de la Société, Eugène Dufourcet et Georges de Camiade.

Lettres d’un poilu landais, de l’Indochine à la Lorraine. André Lassègue (1887-1915)

186 p., 15,5 x 24 cm, 15 €

ISBN  978-2-953427-660


Dans la Grande Guerre le parcours d’André Lassègue, poilu de Saint-Pandelon revenu d’Indochine pour mourir dans les brumes de l’Est, reste peu commun. Quand sa petite-nièce, Arlette Peyrelongue, ancienne institutrice à Saint-Lon-les-Mines, décida de dactylographier sa correspondance de 1912 à 1915, elle nous laissa un bel exemple, à la fois un parcours de soldat et un travail mémoriel. De l’Indochine porteuse de rêves et d’insouciance, où il s’est engagé dans l’armée coloniale, notre Landais, au terme d’un périlleux périple naval, revient à la fin de l’année 1914, impatient d’affronter ceux qu’il appelle les « Pruscos ». Aussitôt engagé en tranchées au sein du 34e Régiment d’Infanterie Coloniale, le Poilu de Saint-Pandelon évoque dans ses lettres le quotidien du soldat, avec ses souffrances, ses tragédies et ses petites joies. Il porte sur les hommes et sur les événements un regard original, parfois étonnant, avec ce mélange de profondeur et d’humour qui caractérise souvent la façon dont les Gascons parlent de la vie et de la mort. André Lassègue nous livre ici un riche témoignage à travers une correspondance suivie, tragiquement interrompue par sa mort au combat. Cent ans après, livré au lecteur dans sa scrupuleuse transcription dactylographiée, cet ensemble de lettres, illustré de quelques originaux, mérite la lecture et la réflexion.


Mont-de-Marsan. La fortune d’un chef-lieu (1790-1914)

par Hubert Delpont

294 p., 15,5 x 24 cm, 20 €

ISBN  979-10-95093-039


Le 12 janvier 1790, un vote controversé qui alimente encore la légende, fait de Mont-de-Marsan le chef-lieu du futur département des Landes. Cette bonne fortune bouleverse le destin de cette bourgade gasconne qui sommeillait au milieu des sables.

Après avoir capté la route de la malle-poste, installé les premières administrations, tiré parti des guerres hispaniques de 1793, 1808 et 1823, la ville bâtit pas à pas tous es attributs de la direction d’un département : un tribunal, une préfecture, un lycée, enfin une caserne. Surmontant le refus du passage du train entre Bordeaux et l’Espagne, six voies ferrées secondaires viennent s’y joindre, alimentant une industrie autour de la résine, du bois et du fer.

Malgré la valse de ses maires -au moins une trentaine en un siècle-, le quintuplement de sa population métamorphose l’ancien bourg en ville, désormais plaque tournante de l’Aquitaine intérieure.

Dax. Histoire et archéologie de la Cité des Eaux

(Collectif)

70 p., 17 x 24 cm, 12 €

ISBN  979-10-95093-084

Cet ouvrage propose un résumé des connaissances majeures issues des recherches historiques et archéologiques sur Dax, jusqu’aux plus récentes d’entres elles.

Destiné à tous les curieux souhaitant découvrir ou mieux connaître l’histoire de la cité des eaux, il aborde des questions simples relatives aux habitants de Dax, à leur mode de vie et leur environnement, de la Préhistoire au XIXe siècle.

Chaque sujet est traité par les meilleurs spécialistes de la question, appartenant à divers organismes publics et privés.

Un voyage dans le temps passionnant, raconté par ceux qui écrivent jour après jour l’histoire de Dax.

Des barbelés à Buglose,

par Josyane Schemmel et Pierre Houpeau

140 p., 17 x 24 cm, 15 €

ISBN  979-10-95093-07-7

Cet ouvrage a pour but de restituer tout d’abord aux Vincentiens et plus largement à tous ceux qui n’en ont pas connaissance l’existence d’une quarantaine de camps de ce type dans les Landes. En 2009, la tempête KLAUS réveille après soixante années d’oubli les décors d’un drame qui s’est joué sur nos terres. Fort judicieusement, l’équipe municipale décide de créer un site mémoriel et une équipe de bénévoles s’engage à un gigantesque travail de restauration.

Vous allez découvrir l’installation provisoire par la Wehrmacht, des premiers prisonniers coloniaux en gare de Basta dans des locaux occupés par des réfugiés espagnols fuyant le franquisme. Ceux-ci étant devenus trop étroits, l’occupant édifie l’Arbeitskommando, route de Laluque, où vont affluer par milliers tous ces hommes condamnés aux travaux forcés pour satisfaire l’ambition hitlérienne.

Après la capitulation du nazisme en 1945, les lieux seront occupés par des militaires allemands arrivés là, exténués, malades, affamés, beaucoup mourront lors du trajet à pied entre la gare et le camp.

Nous essayons de transmettre, après un long et fastidieux travail sur archives et dans l’écoute des témoignages devenus rares, cette MÉMOIRE, essentielle pour ne pas oublier !

Nous nous sommes attachés dans le recoupement des témoignages à la véracité des faits.


Quand le Passé n’éclaire plus l’Avenir

Le Présent marche dans les Ténèbres.



Cultures locales et identités en pays landais

Par Marie Pendanx

314 p., 15,8 x 24 cm, 20 €

ISBN 979-10-9503-00-8


Dans un contexte de mondialisation, certaines cultures locales résistent. Sur notre terrain d’investigation, l’angle du département des Landes et plus particulièrement sa partie sud-ouest au contact du Pays Basque et du Béarn, nous sommes en présence d’une société qui est en renouvellement. Il est par conséquent opportun de s’interroger sur la manière dont se constitue la localité que nous avons choisie comme espace d’étude. Étant confrontés  à des objets changeants, chargés d’idéologies, de représentations, nous avons adopté une démarche combinatoire qui s’inscrit au cœur d’une géographie sociale et humaniste. Le travail d’enquête et de recherche réalisé nous permet de montrer que sur cet espace la culture locale est une culture marquée par des apports extérieurs et des singularités propres. L’étude de la vie quotidienne dans notre aire d’investigation sud-landaise a mis en évidence des éléments endogènes constitutifs d’une culture de l’habiter, de l’Ici, de la fête, vivante et populaire. Pour autant, ces spécificités apparentes ne sont  le produit que de « branchements » réalisés par des individus de plus en plus mobiles, indépendamment du contexte urbain ou rural. Le local apparaît ainsi comme une construction permanente, innovante à travers une logique de « bricolages » identitaires.

Anthropologue dans la Lande. Recueil d’articles

par Bernard Traimond

258 p., 15,5 x 24 cm, 15 €

ISBN  979-1-095093-046

Ce recueil rassemble un florilège d’articles rédigés au cours de ces quarante dernières années, et fruit de recherches anthropologique dont les thématiques et l’espace étudié sont centrés sur la Lande.


1917. Les trois régiments landais au Chemin des Dames, par Jean-Pierre Brèthes

116 p., 15,5 x 24 cm, 10 €

ISBN  979-10-95093-060


En 1917, le front dévore les classes d’âge à la cadence de près de 1 000 morts par jour en moyenne et il faut une percée. Le 16 avril, à la demande de l’Assemblée Nationale, le général Nivelle lance une offensive qui doit emporter la décision en quarante-huit heures.

Le 34ème R.I., Régiment d’appelés, monte en ligne sur le Chemin des Dames, pour s’emparer de Craonne et du plateau de Californie. Engagés contre les grenadiers de la Garde impériale, les Landais s’élancent le 5 mai 1917 à l’aube et parviennent sur les hauteurs. Le 6 mai, quand la relève arrive, à minuit, le régiment a perdu en trente-six heures 1 138 hommes. Vingt jours plus tard, renforcé de réservistes béarnais du 218ème, il remonte en ligne au même endroit. Enfin, exsangue, deux fois cité à l’ordre de l’Armée, il reçoit la fourragère de la Croix de Guerre.

Le 234ème R.I., Régiment de réserve, est sur le Chemin des Dames le 9 juillet. Le 14 juilet au crépuscule, le régiment Hindenbrg fond sur nos lignes. Deux compagnies du 234, encerclées, se font tuer sur place, gagnant le temps nécessaire pour la contre-attaque. Le 16 juillet au soir, après quarante-huit heures de combats ininterrompus, 616 hommes manquent à l’appel. Mais les épreuves du 234ème R.I. ne s’achèvent pas là ; à partir du 26 juillet, il doit contenir les assauts furieux de l’ennemi. Enfin, ayant perdu plus du tiers de son effectif, le régiment landais est relevé.

Au 141ème R.I. Territorial, haché à Verdun en 1916, il reste trop peu d’hommes pour les employer à l’échelle d’un régiment. Et pourtant, par compagnies ou bataillons, les vieux du 141 déploient une héroïque énergie en soutien des tranchées de première ligne. Ils sont engagés sur le Chemin des Dames le 16 avril, employés à des tâches logistiques et sanitaires, victimes quotidiennes des tirs de l’artillerie lourde allemande. Au début du mois d’août ils sont enfin relevés.

Quand s’achève l’année 1917, des replis de nos vallons de Chalosse jusqu’au fond du pignada de la Grande Lande, un lointain village de l’Aisne a conquis une tragique célébrité : Craonne, sur ce Chemin des Dames où les hauteurs réputées imprenables ont été conquises ; les régiments landais en connaissent le prix.

Les évêques des Landes au XIXe siècle,

par Gilberte Pandard

293 p., 15 x 21 cm, 20 €

ISBN  979-10-95093-09-1

Les deux diocèses d’Aire et de Dax ont été supprimés lors de la Révolution française. En 1791, l’application de la constitution civile du clergé de 1790 engendre la création d’un « diocèse des Landes » dans lequel est nommé l’évêque constitutionnel Jean-Pierre Saurine qui le restera jusqu’en 1801. Il faudra attendre 1817 pour qu’un diocèse « d’Aire » soit restauré.

À partir de 1823, six évêques se succéderont durant le XIXe siècle sur le diocèse d’Aire (qui prendra le nom de « diocèse d’Aire et de Dax » en 1856). Ils seront pasteurs, inspirateurs et acteurs du renouveau de la pratique chrétienne en France, éducateurs, mais aussi bâtisseurs qui laisseront un important patrimoine religieux dans les Landes.

Cet ouvrage retrace leur vie et leur action.

Le scolyte (polar rural forestier),

par Yves Lesgourgues et Jacques Ripoche

321 p., 15 x 21 cm, 20 €

ISBN  979-10-95093-10-7

Dans les mois qui ont suivi la terrible tempête Klaus de janvier 2009 un petit coléoptère, un Scolyte de l’espèce Ips Sexdentatus, a proliféré dans la forêt landaise sinistrée provoquant des dégâts considérables. Comme si une nouvelle tempête, silencieuse celle-là, s’était abattue sur la lande déjà meurtrie. De quoi chambouler les esprits.

Dans ce contexte une série de crimes vint accréditer l’idée que le scolyte avait muté et s’était fait homme. Un homme vengeur. Mais de quoi ? L’enquête, longue et difficile, s’avère un véritable parcours initiatique pour la jeune enquêtrice Claire Lepelletier, dans un département infiniment plus complexe que les interminables lignes droites de son réseau routier le laissent supposer. Le poids de l’histoire et des traditions se heurtent à la modernité galopante, entraînant des situations souvent conflictuelles.

Pendant que la lande tremble, des rebondissements inattendus conduiront la traque bien au-delà des frontières. Où l’on constate que les apparences sont souvent trompeuses…


         Réédition en 2010 du bulletin de l’année 1878 (20 €)

Le centenaire de la Grande Guerre dans les Landes 2014-2018

Jean-Pierre Brèthes (dir.)

531 p., 16 x 24 cm, 15 €

ISBN  979-10-95093-12-1

A l’occasion du Centenaire de la Grande Guerre, la Société de Borda a voulu éditer un ouvrage destiné à garder la mémoire de cet événement qui a eu un tel retentissement dans les Landes : plus de 120 communes ont organisé une action mémorielle exceptionnelle le 11 novembre 2018. Ce livre, sans prétention d’exhaustivité, répond à la volonté de laisser une trace écrite de ce qui s’est fait dans le département.

Une première partie, historique, traite de nos trois régiments landais dans la Grande Guerre, une deuxième, mémorielle, regroupe les vingt-neuf contributions reçues de toutes les Landes en réponse à l’appel lancé par la Société de Borda en novembre 2018.

Les Landes romaines

Collectif. Actes du colloque du 16 décembre 2017 à Dax

160 p., 21 x 29,5 cm, 20 €

ISBN  979-10-95093-11-4

Cet ouvrage sur les Landes romaines vise à apporter un éclairage nouveau sur l’occupation des sols durant l’Antiquité, sur la vie rurale, ou à revisiter l’héritage laissé par les Aquitains « romanisés » dans la mémoire collective. Il fournit au lecteur quelques clefs pour découvrir cette période cruciale et fondatrice pour cette région. Au fil des pages, et à l’aide d’illustrations bien choisies, les auteurs font partager leur enthousiasme pour des aspects méconnus de la vie quotidienne durant l’Antiquité. À travers plusieurs approches, est bien mise en évidence la rapidité avec laquelle s’ajuste sans cesse un équilibre entre les traditions héritées de l’âge du Fer et les nouveautés apportées par la romanisation.

Mont-de-Marsan horizontale et aérienne(1914-2008)

Par Hubert Delpont et Alain Lafourcade

316 p. [292 p. + cahier hors texte de 24 p. d’illustrations], 24 x 16 cm, 20 €

ISBN  979-10-95093-13-8

En deux siècles, la population de Mont-de-Marsan a été multipliée par vingt, passant de 2 500 à 50 000 habitants. Un record qui contredit l’image d’une ville somnolente et qui est à l’origine de sa jeunesse, qui se lit aussi bien dans son urbanisme que dans ses activités. En castorisant méthodiquement son espace environnant, Lamarque-Cando a inventé la ville horizontale faite de pavillons qui s’étendent à perte de vue. Simultanément, ses générations successives ont su maintenir et revivifier son rugby panache, son originale Madeleine, tout en créant ses festivals punk, rock, flamenco et sa triennale de sculptures. Et au cœur de la ville, sa base aérienne. Fille des fous volants de la bande à Farbos et de l’héroïque Andrée Dupeyron, elle tourne les yeux de la ville vers le ciel. Ici sont mis au point les aéronefs de demain. Vous ne le saviez-pas ? C’est que couvert par le secret militaire, on y est un coup d’avance sur son temps.


La modernité met-elle les cultures rurales en péril ?

Journées d’études de Carcarès-Sainte-Croix du 13 janvier 2018

153 p., 24 x 16 cm, 12 €

ISBN  979-10-95093-14-5

L’âme perdue des campagnes. Le sacrifice des paysans, de la ruralité et des communes, par Philippe Dubourg

Le Sacrifice de payssans. Une catastrophe sociale et anthropologique, par Pierre Bitoun

Langue et espace rural : le gascon, patrimoine immatériel et facteur d’identité pour les Landes, par Jean-Jacques Fénié

Bibe é trabailha déns u métérie dé Chalosse é cap à 1950. Les travaux et les gens d’une ferme de Chalosse dans les années 1950, par Jean-Pierre Brèthes

La chasse des traditions cynégétiques landaises, par Jean-Paul Lagardère

La civilisation traditionnelle avant 1914. Aperçu ethnographique, par Philippe Dubourg.


L’école dans les Landes 1939-1944. Heurs, malheurs et solidarités

Par Danièle Laurent , Serge Laurent et François Rodes

213 p., 24  x 16 cm, 15 €

ISBN  979-10-95093-15-2

Les auteurs ont ouvert les Archives Départementales pour retracer l’histoire de cette période particulièrement marquée par des événements exceptionnels : l’arrivée à l’automne 1939 de 3200 enfants réfugiés d’Alsace, la guerre, la défaite et liée à celle-ci, l’Occupation avec ses réquisitions et arrestations et la mise en place du régime du maréchal Pétain qui désigne les instituteurs comme étant responsables de la défaite et réclame le démantèlement de l’École de la IIIe République.

C’est une véritable chronique inédite et passionnante de ces années à laquelle nous convie cet ouvrage, appuyée sur une fresque des événements au niveau national qui permet les comparaisons. Les auteurs donnent à voir et à comprendre les réalités de l’époque grâce aux nombreux documents d’archives qui montrent les efforts d’engagement et de solidarité des enseignants, des parents et de toute une population pour permettre aux enfants d’échapper à la pénurie et d’apprendre à étudier et vivre ensemble. C’est aussi une étude détaillée de l’engagement professionnel et humain des enseignants vis-à-vis de la mise au pas autoritaire et conservatrice du régime de Vichy pour rester fidèles à leur culture et valeurs républicaines.


Mont-de-Marsan, il y a 100 ans en cartes postales anciennes  

C. Belser  (2010)

124 p., 29 x 26 cm,  29 €

ISBN  Éditions patrimoines et médias                                 Épuisé à la Société de Borda


Réalisé à partir de 270 cartes postales en provenance du fonds iconographique de la Société de Borda, l’ouvrage constitue un condensé de l’histoire de Mont-de-Marsan, il y a 100 ans.



L’Aquitaine historique et Monumentale Tome 3

Par MM. Dufourcet, Taillebois et Camiade

188 p., 15,5 x 24 cm, 20 €

ISBN  978-2-36674-051-6


La Société de Borda conserve dans sa bibliothèque des ouvrages rares que le lecteur ou le bibliophile a la plus grande difficulté à se procurer aujourd’hui. Elle a donc décidé en collaboration avec les Éditions Louis Rabier de lancer une collection dédiée à la réédition de livres anciens de référence sur les Landes.

Nous la complétons ici avec le troisième tome d’une trilogie intitulée « L’Aquitaine Historique et Monumentale ».

Publié par la Société de Borda en 1897, il réunit des articles essentiellement rédigés par deux des fondateurs de la Société, Eugène Dufourcet et Georges Camiade.


Dictionnaire illustré de Buglose

Collectif. Madeleine Jogan (coord.)

296 p., 201 ill. + 9 pl.,  24 x 16 cm, 20 €

ISBN  979-10-95093-16-9

C'est en 1620 que le pèlerinage de Notre-Dame de Buglose est entré dans l'Histoire par la découverte dans des conditions merveilleuses d'une statue de la Vierge dans un marais.

Expression simple d’une piété populaire qui a accompagné de très nombreuses générations, le pèlerinage de Notre-Dame de Buglose a toute sa place à côté des grands sanctuaires mariaux, par son

ancienneté, par les nombreuses guérisons miraculeuses relatées dès le début du XVIIe siècle, par sa proximité avec le Berceau de Saint- Vincent-de-Paul.

Durant presque tout le XVIIIe siècle, les Pères Lazaristes ont assuré le service religieux et la prospérité de Buglose ; après une période de déclin, le sanctuaire a retrouvé à partir de 1844, avec l’arrivée des missionnaires diocésains, l’éclat qu’il avait précédemment connu.

A l’occasion du 400e anniversaire de Buglose, ce Dictionnaire illustré, conçu à l’attention d’un large public, rend compte de l’oeuvre artistique, culturelle et cultuelle du plus grand sanctuaire landais.


Cel Le Gaucher. Un artiste singulier aux multiples talents

Collectif. Jean-Pierre Brèthes, dir.

235 p., 251 ill. 24 x 16 cm, 15 €

ISBN  979-10-95093-17-6

Actes du colloque de Bascons 6 juilet 2019.

70e anniversaire de la mort de Marcel Canguilhem avec une préface des petits-enfants et arrière-petits enfants de l’artiste et 251 illustrations.